Génération Vape

La cigarette électronique dans tous ses états

Tonneau

À quoi sert le temps de maturation ?

E-liquide

L’une des étapes essentielles du DIY ou de la préparation maison de l’e-liquide est la maturation. Encore appelée steep ou steeping, la maturation est un temps de repos au cours duquel, les arômes se mélangent, permettant à l’utilisateur d’obtenir un e-liquide aux saveurs agréables. Ne comprenant pas l’importance du temps de maturation, de nombreux utilisateurs sont tentés de brûler cette étape. Dans cet article, nous ferons le point sur l’importance du steep pendant la préparation du e-liquide DIY.

Le temps de maturation pour développer les saveurs de son e-liquide

Le respect du temps de maturation est le secret d’un e-liquide réussi. Aussi intense que puisse être l’envie de vaper, il est toujours mieux de passer par cette étape avant de gouter à votre préparation. En effet, comme du bon vin qui se bonifie avec le temps pour devenir un grand cru, l’e-liquide ne révèle sa véritable saveur qu’après le temps de maturation. Généralement composée de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et quelques fois de nicotine, chaque préparation d’e-liquide nécessite un temps de maturation précis. Tandis que le propylène est un composant fluide, la glycérine par contre a la particularité d’être très grasse. C’est un peu comme si l’on mélangeait de l’huile à l’eau. C’est cela qui explique la nécessité de laisser imprégner chaque substance afin que les arômes se révèlent et que les composants se mélangent suffisamment.

La maturation pour l’oxydation des molécules d’oxygène

Bien que moins onéreux, un e-liquide DIY, passe impérativement par la maturation. En gros, ce que vous gagnez en argent, vous le perdez en temps. Toutefois, l’attente en vaut la peine, car le temps de maturation sert à observer l’oxydation des molécules d’oxygène. En effet, la maturation implique de laisser dormir la préparation dans un coin frais, à l’abri de la lumière, pendant une durée relativement courte. Au fur et à mesure que le temps passe, vous verrez le mélange brunir ou jaunir davantage. Le phénomène à l’origine de ce changement de couleur est tout à fait normal et traduit l’oxydation des molécules d’oxygène contenues dans la préparation. Ainsi, selon que la composition de votre e-liquide soit complexe ou simple, le temps de maturation sera relativement long ou moyen.

Quels sont les différents temps de maturation ?

Le temps de maturation varie selon la composition de l’e-liquide et plus précisément selon la famille d’arôme. On distingue 4 grandes familles d’arômes, notamment :

  • Les fruités
  • Les mentholées
  • Les gourmands
  • Les classiques.

Les arômes fruités sont les plus populaires et les plus appréciés et c’est à dessein. Ils ont la plus courte durée de maturation comprise entre 3 et 10 jours. Quant aux mentholés, ils mettent entre 7 et 14 jours à maturer. Tandis que le steeping des gourmands dure entre 15 et 21 jours, celui des classiques reste le plus long, allant de 15 à 30 jours. Toutefois, plusieurs méthodes sont désormais mises en œuvre par les vapoteurs pour raccourcir le temps de maturation. Ainsi, lorsqu’on n’a pas recours au mélangeur pour touiller régulièrement l’e-liquide, on le fait maturer par la chaleur du radiateur. Une autre astuce consiste à faire passer l’e-liquide au bain-marie ou carrément à se servir d’un agitateur pour secouer de temps en temps la composition. Quoi qu’il en soit, il est toujours plus agréable de patienter et de laisser les réactions se produire à mesure du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *