Génération Vape

La cigarette électronique dans tous ses états

les vapoteurs concernés par la santé

Les vapoteurs sont-ils plus soucieux de leur santé que les fumeurs ?

Société

Ayant fait leur apparition depuis plus de dix ans maintenant, les dispositifs du vapotage ont été essentiellement conçus pour libérer les fumeurs de la nicotine. En utilisant de la vapeur chauffée au détriment du tabac, les cigarettes électroniques ont pour objectif d’aider les fumeurs à diminuer les risques sur leur santé. Toutefois, comme le tabac, le vapotage lui-même possède quelques risques.

Le vapotage : que faut-il en savoir ?

La vape ou cigarette électronique est un dispositif mis en place pour permettre aux fumeurs de se débarrasser de la nicotine et réduire les effets cancérigènes du tabac. Les produits du vapotage ont évolué très rapidement et il existe aujourd’hui sur le marché toute une gamme de dispositifs utilisant la nicotine sous de différentes formes. À la base, l’idée en utilisant la cigarette électronique est de réduire progressivement la consommation de nicotine et arriver à un taux zéro.

Qui sont les utilisateurs des dispositifs du vapotage ?

Aujourd’hui, près de la moitié des vapoteurs sont de jeunes adultes. Cela est dû au fait que les produits ont été plébiscités de manière très dynamique en recourant au même type de messages stratégiques que l’industrie du tabac par le passé. Il a été noté une hausse de plus de 100 % du taux de vapotage chez les jeunes entre 2017 et 2019.

Bien que les entreprises de vapotage disent souhaiter que leurs produits soient utilisés par des fumeurs adultes, la donne penche plutôt du côté des jeunes. Malheureusement, le vapotage avec de la nicotine peut rendre aussi addictif et mener au tabagisme. Il existe néanmoins une minorité de fumeurs qui utilisent également la vape dans le cadre du sevrage tabagique.

Les risques sur la santé du vapotage par rapport au tabac

Il est indéniable que le vapotage s’avère moins nocif que le tabac, même s’il demeure également dommageable. La majorité des vapoteurs étant aussi des fumeurs, les risques liés à la « double utilisation » de ces produits nicotiniques sont importants. De façon générale, les utilisateurs de cigarettes traditionnelles et électroniques augmentent leur risque de souffrir de divers problèmes de santé.

Une meilleure réglementation pourrait toutefois permettre de limiter les risques du vapotage. Il convient alors d’agir sur le contenu des dispositifs et des e-liquides en fixant un âge légal à partir duquel les populations seront autorisées à en consommer. Le passage à la vape est un bon sens pour le fumeur qui désire arrêter sa dépendance vis-à-vis du tabac. Par contre, dans la majorité des cas, les vapoteurs ignorent les risques encourus, surtout lorsque le vapotage est effectué avec de la nicotine. 

Mais qui des fumeurs ou des vapoteurs prend le plus soin de lui et de sa santé ?

Évidemment, il est compliqué de répondre à cette question d’une voix unanime, chacun étant différent, oon pourrait trouver, et certainement facilement, des contres exemples à la position que je vais prendre.

Mon avis va plutôt vers les vapoteurs comme plus concernés par leur santé. Pourquoi ? Pour différentes raison que je me propose de vous énumérer ici :

D’abord, les vapoteurs, pour beaucoup, se sont mis à la vape pour arrêter de fumer, puis, ils arrêtent la vape également. Leur souhait, leur objectif est de ne plus ni fumer, ni inhaler. Retrouver une vie saine.

Même pour les vapoteurs qui ne souhaitent pas arrêter la vape, et en dépit de cette idée que l’on manque de recul pour juger pleinement de la dangerosité éventuelle du vapotage, on sait à quelle point le tabac est dangereux, ou plutôt tout les produits ajoutés par les fabricant de tabacs ou ceux qui se créent lors de la combustion.. On connaît la liste des éléments cancérigènes qui sont absorbés par le fumeur de clopes.

Pour finir, cela peu paraitre anodin mais il existe des webzines s’intéressant à la santé et à destination des vapoteurs, il n’existe aucun webzine équivalent pour les fumeurs. Ainsi, Santé et Vape, traite de sujets bien différents, intéressants la sphère vapophile et parmi ceux-ci, ont dénombre pas mal d’article traitant de la santé, le bien-être des vapoteurs. Et ce n’est pas le seul, un simple recherche sur google m’a permis d’en dénombrer au moins 4 ou 5 différents dont le sujet principal était la santé des vapoteurs. Je considère cela comme suffisamment parlant, il y a un lectorat pour ces sujets,. Ainsi, selon moi, les vapoteurs se soucient d’avantage de leur santé que les fumeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.